bernauer-strae-113171_640

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La plateforme FaitChezNous.ca a été lancée il y a un an! Le concept innovateur fait son chemin. Dans sa première année d’existence, la plateforme a été visitée plus de 25 000 fois et l’achalandage est en croissance. La couverture médiatique a contribué à cette croissance des visites. Voici la liste des médias qui ont parlé de nous.

En 2017

En 2016

  •  Présentation du site à l’émission Banc Public en décembre.

 

FaitChezNous.ca a pour mission de promouvoir la mode locale, d’en faciliter l’accès et de favoriser la consommation écoresponsable. La plateforme FaitChezNous.ca présente des vêtements et accessoires de mode de près de quarante marques québécoises. Les internautes intéressés par les produits sont redirigés vers la boutique en ligne du fabricant pour conclure la transaction d’achat. Le concept permet aux visiteurs de découvrir et comparer une panoplie de produits fabriqués au Canada et de filtrer les produits par province de fabrication afin de découvrir uniquement les produits québécois.

 

 

sliderhiver1.3

FaitChezNous.ca guichet unique québécois pour la mode locale

Montréal – 8 décembre 2016 – Six nouvelles entreprises affichent dès aujourd’hui leurs produits sur la plateforme FaitChezNous.ca. Avec plus de 3000 produits, FaitChezNous.ca est sans contredit la plus importante adresse web québécoise qui permet de trouver des vêtements fabriqués au Québec.

Lancée au printemps 2016 à Montréal par un groupe de professionnels, la plateforme ne cesse de prendre de l’ampleur. La jeune entreprise qui voit grand pour l’industrie du vêtement québécois, a lancé au début novembre sa Campagne « J’achète la mode locale » afin de sensibiliser les québécois à l’achat de vêtements fabriqués localement. « On a jamais autant parlé d’achat local et pourtant les parts de marché des fabricants canadiens ne cessent de diminuer » lance Ugo Lapointe co-fondateur de la plateforme.

Selon l’équipe de FaitChezNous.ca, même si la majorité des québécois sont convaincus par l’importance d’acheter local, la faible disponibilité en magasin ou sur le web des vêtements fabriqués au Québec est une barrière qui décourage des consommateurs consciencieux. C’est pour cette raison que FaitChezNous.ca existe. Si l’on veut simplifier le processus d’achat de vêtements locaux, il faut un guichet unique qui regroupe toutes les entreprises québécoises qui tiennent, contre vents et marées, à ne pas envoyer leur production en Asie.

S’il est vrai que les produits fabriqués ici sont en moyenne plus dispendieux, la plateforme FaitChezNous.ca permet de mettre les choses en perspective. En effet, il y a des vêtements pour tous les gouts et tous les prix. De plus, comptez sur l’équipe de FaitChezNous.ca pour accroître l’offre dans les mois à venir.

Certains consommateurs diront que c’est plus dispendieux d’acheter local. Effectivement, c’est un peu plus cher de produire localement. Difficile de faire compétition à des salaires étrangers de 0,25$/heure. Pourtant, le simple geste d’acheter des vêtements québécois permet de maintenir des emplois de qualité au Québec et d’encourager des entreprises qui ont fait le choix de miser sur le Québec et son développement.

Alors, qu’attendons-nous pour visiter la plateforme FaitChezNous.ca afin d’encourager ces héros qui non seulement alimentent notre économie, mais protègent notre planète tout en produisant des vêtements de qualité? Acheter ses vêtements faits au Québec, c’est un peu faire un héros de soi-même. Pensons-y pour notre magasinage des fêtes.

-30-
FaitChezNous.ca a pour mission de promouvoir la mode locale, d’en faciliter l’accès et de favoriser la consommation écoresponsable. La plateforme FaitChezNous.ca présente des vêtements et accessoires de mode de près de quarante marques québécoises. Les internautes intéressés par les produits sont redirigés vers la boutique en ligne du fabricant pour conclure la transaction d’achat. Le concept permet aux visiteurs de découvrir et comparer une panoplie de produits fabriqués au Canada et de filtrer les produits par province de fabrication afin de découvrir uniquement les produits québécois.

Contact :
Ugo Lapointe, Président
Téléphone : (514) 651-6233
Courriel : ugo.lapointe@faitcheznous.ca

Téléchargé le communiqué : COMMUNIQUÉ DE PRESSE – FaitChezNous.ca prend de l’ampleur

Suivez-nous sur FacebookSuivez-nous sur TwitterSuivez-nous sur PinterestSuivez-nous sur Instagram

COMMUNIQUÉ DE PRESSE - FaitChezNous.ca lance sa campagne - J’achète la mode locale

Campagne « J’achète la mode locale »

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
Pour diffusion immédiate

FaitChezNous.ca lance sa campagne « J’achète la mode locale »

Montréal, le 9 novembre 2016 : L’équipe de FaitChezNous.ca est heureuse de démarrer sa campagne sur la promotion de la mode d’ici. Ainsi, FaitChezNous.ca lance une vidéo pour faire sourire et sensibiliser à l’importance d’encourager la mode locale. La vidéo peut être visionnée sur la page Facebook de FaitChezNous.ca ou sur YouTube.

Alors que l’achat de vêtement en ligne augmente, les parts de marché des fabricants canadiens dans le secteur de la mode ne cessent de diminuer. S’il vous est arrivé de chercher un vêtement fabriqué près de chez vous, vous savez combien il est difficile de le distinguer des produits étrangers. En effet, les statistiques le démontrent puisqu’en 1970, 70 % des vêtements portés étaient fabriqués au Canada alors qu’en 2016, environ 12 % des vêtements sont fabriqués au Canada. Il y a des tendances qu’il faut changer!

Le projet FaitChezNous.ca est une initiative qui a pour but de changer cette tendance grâce à une plate-forme web qui permet aux visiteurs de découvrir, comparer et acheter une vaste gamme de vêtements et d’accessoires fabriqués au Canada.

FaitChezNous.ca a lancé sa plate-forme web dans le but de promouvoir la mode fabriquée au Québec et d’en faciliter l’accès.

L’achat de produits fabriqués ici encourage les entreprises de chez nous, en plus de créer des emplois locaux. Cela favorise le développement durable en garantissant que les produits sont fabriqués selon les standards environnementaux élevés de chez nous.

— 30 —

FaitChezNous.ca a pour mission de promouvoir la mode locale, d’en faciliter l’accès et de favoriser l’achat vert. Le site offre le référencement de vêtements et d’accessoire fabriqués localement. Une trentaine de marques québécoise présentent leurs produits et les internautes intéressés par les produits sont redirigés vers la boutique en ligne du fabricant pour conclure la transaction d’achat. Le concept permet aux visiteurs de découvrir et comparer une panoplie de produits fabriqués au Canada et de filtrer les produits par province de fabrication afin de découvrir uniquement les produits québécois. De plus, les nouveautés et les soldes proposés par les fabricants partenaires sont facilement repérables. Le site affiche déjà des milliers de produits!

Contact :
Ugo Lapointe, Président
Téléphone : (514) 651-6233
Courriel : ugo.lapointe@faitcheznous.ca

Télécharger le communiqué : COMMUNIQUÉ DE PRESSE – FaitChezNous.ca lance sa campagne – J’achète la mode locale

Suivez-nous sur FacebookSuivez-nous sur TwitterSuivez-nous sur PinterestSuivez-nous sur Instagram

Pas facile d’acheter des vêtements québécois ou canadiens écoresponsables. L’équipe de FaitChezNous.ca vous présente sa solution simple pour découvrir des milliers de vêtements et accessoires fabriqués au Québec et au Canada incluant des vêtements fabriqués à partir de matériaux recyclés ou encore biologiques dans la catégorie « écoresponsable ».

La vidéo montre comment naviguer certaines pages du site afin d’y découvrir les soldes et les nouveautés. Dans les prochains mois, les produits de plusieurs nouveaux fabricants seront indexés au sites. Suivez-nous dans les médias sociaux et visitez FaitChezNous.ca souvent!

 

 

Image de l'offre d'emploi pour un agent(e) de contenu internet et médias sociaux (été 2016)

On embauche!

FaitChezNous.ca recrute!

Pour l’été, nous cherchons un(e) étudiant(e) autonome, motivé(e) et souhaitant travailler pour un organisme qui fait la promotion de la mode locale, en facilite l’accès et favorise l’achat vert.

Tu crois être la personne qui correspond à l’offre d’emploi suivante:

Envoie-nous ton CV à info@faitcheznous.ca

Slide 1 Faites la difference UL 2016_02_23

Pour découvrir les fabricants québécois

C’est quoi le concept

C’est le nouveau carrefour web visant à favoriser l’accès aux produits locaux en permettant de lier les fabricants québécois aux consommateurs par l’intermédiaire d’une boutique en ligne. Nous affichons des vêtements et articles de mode fabriqués au Québec et ailleurs au Canada, tout en permettant aux visiteurs de filtrer selon le lieu de fabrication.
FaitChezNous cherche à mettre en valeur les matériaux de sources responsables par exemple les vêtements fabriqués à partir de matières recyclées ou biologiques. Notre offre de produits inclut des articles vendus par des fabricants ne possédant pas de site transactionnel et qui choisissent de vendre directement sur notre site. Ensuite, on propose une multitude d’articles qui sont aussi affichés sur les sites web de nos boutiques partenaires. Dans ce cas, les articles sont affichés dans notre boutique en ligne et nous redirigeons le client vers le panier d’achat du site du partenaire. Celui-ci gère lui-même la transaction.

Ce qu’on entend par « fait chez nous »

Tous les produits affichés sur le site ont été déclarés comme étant fabriqués au Canada par les fabricants. Le concept du « local » est subjectif et varie d’une personne à l’autre. Pour certains québécois, un vêtement local est un vêtement fabriqué au Canada, tandis que pour d’autres, c’est Montréal qui répond à la définition du mot local. Nous ne voulons pas imposer une définition au consommateur et plutôt lui donner les moyens de faire son propre choix.

Ultimement, en visitant le site, vous pourrez découvrir et acheter des milliers de produits fabriqués dans toutes les régions du Canada incluant des milliers de produits de fabricants québécois!

 On espère que vous aimez. N’hésitez pas à nous contacter pour nous donner vos commentaires.
Qui a des vêtements québécois

Les héros du vêtements

Pourquoi faut-il acheter ses vêtements « Made in Québec »? La réponse semble évidente : non seulement, nous encourageons ainsi l’économie locale, mais nous limitons les coûts environnementaux liés au transport de la marchandise. Bref, pour l’humain et la nature, c’est un choix qui va de soi. Mais au Québec, les entreprises de vêtements se battent pour attirer votre attention. Présentations des petits héros du vêtement québécois.

La loi du profit sans limite

Les entreprises qui tiennent, contre vents et marées, à ne pas envoyer leur production en Chine comme le font bien d’autres compagnies, ont de quoi attirer notre admiration. Il ne faut pas se le cacher, les coûts de production dans le domaine textile sont nécessairement plus importants ici qu’en Asie. Comme nous l’explique Serge Carrier, professeur à l’École supérieur de mode de Montréal, « la confection de vêtements se robotise beaucoup moins facilement que d’autres secteurs d’activité manufacturière, les coûts de la main-d’oeuvre maintiennent toute leur importance. C’est la différence entre payer des gens 12$ de l’heure ici ou 25 sous l’heure en Asie. Une différence qui se répercute, au final, dans les prix de détail ».

Il n’en faut pas moins pour qu’une compagnie comme Moores qui, malgré ses profits en hausse, décide de fermer son usine montréalaise, mettant au chômage 540 travailleurs et ainsi ramasser un pactole encore plus important.

L’impact au Sud

L’impact de cette pratique est aussi négatif dans les pays du Sud. Pour se démarquer des autres pays et attirer les entreprises étrangères, ces derniers développent des zones franches (zone déréglementée où les entreprises ont droit à des infrastructures gratuites, à des exemptions de taxes, à la quasi-absence d’exigences environnementales, etc.) et intensifient la pression à la baisse sur les conditions de travail. De nos jours, plus de 43 millions de travailleurs et travailleuses oeuvrent dans ces zones franches d’exportation. Conséquemment, les travailleuses et travailleurs du vêtement de partout dans le monde se font désormais concurrence pour obtenir des emplois qui n’offrent que des conditions de misère: salaires minables, heures supplémentaires obligatoires et non payées, absence de mesures pour la santé et la sécurité au travail, représailles antisyndicales, travail des enfants, licenciement en cas de grossesse, etc.

Diminuer sa marge de profit, es-tu sérieux?

Les entreprises de vêtements québécoises ont choisi une autre voix, qui fait certainement frémir les capitalistes dans leurs souliers de cuir : diminuer leur marge de profit. « Les commerçants et les fabricants n’ont qu’à prendre un peu moins de profits. Ils sont habitués à des profits faramineux à cause de l’importation. Je crois que maintenant, il faut remettre les pendules à l’heure et dire que c’est normal du 300-400% de profits. Pas du 800-900%… », lance Martin Delisle, cofondateur de Blank, « vêtements fièrement fabriqués au Québec ». Bref, les chef d’entreprise d’ici sabre dans leur profits pour offrir travail et un salaire décent à leurs employés. Demandez donc au CEO de Wal-mart d’en faire autant…

Valeur ajoutée et qualité

Parallèlement, nos chefs d’entreprise de vêtements doivent concocter une campagne marketing à toute épreuve pour que les consommateurs, toujours avides de rabais, choisissent leurs produits un peu plus chers au lieu de ceux des compétiteurs faits en Chine. Parce que le consommateur est exigent, les entreprises québécoises ont dû développer une valeur ajoutée. Un bel exemple est certainement Kanuk qui, avec son logo et ses vêtements spécialement conçus pour nos hivers démentiels, s’est fait une réputation plus que respectable auprès des Québécois. Un peu plus cher, mais fait par nous, pour nous.

Bien sûr, le contrôle de la qualité est beaucoup plus facile à faire lorsque les vêtements sont produits localement. Il en sort donc des vêtements plus résistants, plus durable et juste meilleur, si j’ose dire, que ce qui sort des usines chinoises. Cette qualité est essentielle au marketing des vêtements locaux.

Selon une étude de Mrugank V. Thakor de l’Université de Concordia, les consommateurs seraient prêts à débourser davantage de leur poches pour un produits fait localement à condition qu’il soit convaincu de sa qualité supérieure. Encore plusieurs consommateurs pensent que les petits fabricants ne disposent pas de ressources nécessaires pour garantir une qualité constante. Au Québec, les entreprises de vêtements se sont fait un devoir d’offrir à leurs consommateurs des produits d’une très haute qualité.

Genfoot, une entreprise de bottes québécoise, a par exemple misé sur une main-d’oeuvre qualifiée et sur des technologies de pointe pour assurer le meilleur rapport qualité-prix. On retrouve cet engagement chez tous les producteurs de vêtements québécois.

Alors maintenant, qu’attendez-vous pour vous rendre chez ces héros qui non seulement alimentent notre économie, mais protègent notre planète et se fendent en quatre pour vous fournir la plus haute qualité? Achetez ses vêtements faits au Québec, c’est être un héro soi-même. Pensez-y.

Pin map

Faciliter l’achat de produits fabriqués localement!

Selon une étude publiée en 2013 par la Banque de Développement du Canada, l’achat de produits fabriqués au Canada est une tendance fortement à la hausse et est un élément important à considérer dans la stratégie d’affaires des entreprises du commerce au détail. L’étude indique que le 2/3 des Canadiens ont récemment fait un effort pour acheter des produits fabriqués au Canada. De même, selon Le Baromètre 2014 de la consommation responsable publié par l’Observatoire de consommation durable, 67% des Québécois ont fait des efforts pour acheter des produits d’ici.

Ce réflexe de consommation peut être motivé par un protectionnisme économique populaire dans le contexte de libre-échange. Pour cause, selon Statistique Canada, le Québec a subi une perte nette de 86 700 emplois manufacturiers entre 2004 et 2008. C’est tout un pan de l’économie qui a perdu des plumes ainsi qu’un savoir-faire qui se perd. Un autre facteur qui explique l’achat local est la notion que c’est meilleur pour l’environnement. Certains avancent l’argument que le transport des produits à partir des pays de production (par ex. la chine) vers le Canada ont des coûts environnementaux importants. On peut aussi penser que les lois environnementales du cCanada sont plus sévères et davantage respectées que dans la majorité des pays de production. Finalement, peut-être que plusieurs consommateurs ont, tout comme moi, la perception que les produits locaux sont de meilleure qualité et qu’à cet égard, ils représentent un meilleur investissement.

Alors qu’il y a une demande croissante pour les produits fabriqués localement, il est de plus en plus difficile d’en trouver en magasin. Par exemple, avez-vous déjà tenté de vous habiller exclusivement de vêtements québécois? C’est une mission difficile et qui demande un investissement important en énergie et en temps. Le problème c’est qu’une grande proportion de la clientèle achète presqu’cuniquement en fonction du prix et pour cette raison certaines des entreprises les plus progressistes ont dû faire la transition vers la fabrication de vêtements outre-mer. Il est donc devenu très difficile de s’habiller uniquement avec des vêtements québécois même si on est prêt à payer plus cher.

Dans ce contexte nous avons décidé de relever le défi de créer un outil en ligne qui facilitera la vie aux consommateurs québécois qui cherchent à acheter des produits locaux. Cet outil qui sera disponible sur le site web faitcheznous.ca devrait prendre du service d’ici l’automne 2015.

Source: Groupe Paradigme Local